Démarrer 2021

Consentir à la réalité. Choisir la joie et marcher un pas après l’autre pour écrire 2021.

Consentir à la réalité

2020 nous as coupé l’herbe sous le pied.

Nous avons été arrêté. Brutalement. Entre mars et mai, nous avons serré les dents, résisté. L’été fut spécial et  sans doute avons-nous profiter de cette période de manière plus intense, plus consciente. Le deuxième confinement avait un parfum de tristesse, sinon de colère. Et les vacances de noël 2020 ont été également tout à fait inhabituelles. Nous avions un jeu de carte pour réaliser nos vies et les cartes ont été brutalement changées. Sans prévenir. Certains ont un nouveau jeu, mieux. D’autres n’ont plus rien. Il leur faut trouver de nouvelles cartes.

Alors que viens faire la joie dans ce contexte ?
La joie porte un secret. Le secret de la vie choisie quelque soit les événements.
Une modification intérieure, une acceptation de la complexité de la vie dans un monde en plein chaos est le choix qu’apporte le chemin de la joie.

En fait, les conditions actuelles sont les meilleures pour aller chercher cette joie qui précède la paix, puis l’amour.
En effet, si on a toutes les raisons d’être heureux, on appelle cela le bonheur. La joie est d’un autre ordre. Elle vient du fait d’être au monde, à ce monde. Nous sommes  poussière d’étoile, elle est une réalité physique que vous nous pouvons expérimenter consciemment. Elle  est en fait d’ordre cosmique et peut transcender notre expérience de la vie.

Accepter – accueillir la vie comme elle est. Expérimenter la joie d’être en vie envers et contre tout. La joie est pure présence et conscience de la vie. Elle est une ressource pour trouver son chemin en ces temps perturbés. Elle prends donc tout son sens aujourd’hui. Elle peut nous guider pour élaborer de nouvelles logiques de vie ensemble.

Car c’est bien ce que 2020 nous a invité à vivre. Certes avec violence. Mais c’est bien de cela dont il s’agit. Le Covid est un virus qui réponds à des règles quantiques. Il est partout et nul part en même temps. Il mute. Il tue et est inoffensif en même temps. Il perd tous les experts de ce monde qui au temps de la tour de Babel se perdent et nous perdent. La Covid nous force à nous centrer vers nos essentiels, à trouver des sources de joie intérieure.

Exercice

La joie se reconnait, se choisit puis se cultive. Elle est un véritable programme d’exercice et de discipline.
La bonne nouvelle est qu’elle est accessible à TOUS, quelque soit sa condition, ne coûte rien et ouvre à la joie en abondance, puis à la paix et enfin à l’amour.

La joie s’inscrit aussi dans la foi. La foi d’avoir chacun ce qu’il nous faut pour réaliser la vie que nous avons reçue ou choisie : tout est une question de regard, de croyance, d’expérience. Et si j’avais choisi cette vie, ce moment de l’histoire humaine librement ? Pour quelles raisons les aurais-je choisis ?

Cette question, je me la suis posée régulièrement. Mais je ne trouvais pas de réponse qui me satisfasse pleinement.
Aujourd’hui avec ce qu’il se passe, tout prends son sens. Il n’y a pas d’autres projet de vie que de celui d’aimer. Apprendre à aimer. 

Marcher avec patience

La joie est une expérience d’abord physique,  émotionnelle, puis conscience. Elle s’active particulièrement quand je respire, je marche dans la nature en conscience, je partage en vérité avec d’autres. Elle m’invite à l’exploration d’un espace intérieur, un coeur à coeur avec moi-même. Dans cet espace du coeur j’ai la possibilité de dire “OUI” ou “NON”.
La joie est de pouvoir vivre “OUI”, à la vie, au mystère, à vivre dans ce temps de l’histoire humaine, à déployer mes talents,  à ce que je suis maintenant, hier et demain.
Lorsque je m’accomplis, le temps est suspendu et je fais l’expérience de la joie.

Cette expérience de joie en marchant est précieuse. Car si elle se révèle  comme une connaissance, elle devient ensuite une lampe pour éclairer ses pas dans la nuit du chaos actuel.
Elle devient ensuite une guidance du coeur, une force, une arme pour se positionner lorsque un choix, une position sera à prendre.

Mettre la joie au travail pour écrire son chemin au service de la vie,  dans cette période chaotique est le programme que nous vous proposons en marchant.

Itinérance active®, vers son charisme et l’ excellence en management en trois lieux, trois temps possibles en 2021 :

  • Du 9 au 14 mai 2021, semaine 19, en Cerdagne
  • Du 11 au 16 juillet 2021, semaine 28 sur le chemin de Ste Anne
  • Du  31 oct au 5 novembre 2021, semaine 44 en Bourgogne 

Plus d’infos : http://coaching-art.com/formation_joie_au_travail/

Anne Finot
20 janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *